Le Château de Peyrepertuse

Perché  sur une crête calcaire à près de 800 m d’altitude, le château de Peyrepertuse mesure 300 mètres de long et 60 mètres dans sa plus grande largeur. Tout le château est entouré de remparts soigneusement accrochés en haut des à-pics. Il compte trois enceintes qui enserrent dans leurs remparts plus d’un hectare de bâtiments : logis, chapelles et salles de garnisons. Cette immense forteresse égale en superficie, la Cité de Carcassonne. L’ampleur de ses vestiges et la qualité de ses constructions font du château de Peyrepertuse le plus important ensemble et le plus remarquable exemple d’architecture médiévale en Languedoc. Vue magnifique sur le massif des Corbières et le pittoresque village de Cucugnan. On peut y accéder en voiture. Pour les courageux et les randonneurs, un sentier de grande randonnée part du village de Duilhac.
En été, ont lieu tous les jours, dans l’enceinte du château, trois représentations d’un spectacle de fauconnerie. Patrice Potier, met en scène ses rapaces (Aigle, Faucons, Buses, hiboux…) pour partager des moments de complicité avec ces oiseaux fascinants.  Le spectacle est accompagné de commentaires sur la biologie, le statut, l’état des populations de chaque espèce.

Chaque année se déroule à Duillac, dont dépend le château, le plus important festival médiéval du sud de la France. De nombreux spectacles, combats, animations, concerts et déambulations présentés par les meilleures troupes médiévales d’Europe animent le château et un village médiéval reconstitué. Près de 60 comédiens redonnent vie à la Citadelle. Au coeur du village entièrement décoré selon l’époque, des artisans et des démonstrateurs présentent jeux, métiers et activités du Moyen-Age.

suite en bas de page…

château de Peyrepertuse  château de Peyrepertuse  château de Peyrepertuse

Chateau Cathare Peyrepertuse  Chateau Cathare Peyrepertuse  Chateau Cathare Peyrepertuse

Chateau Cathare Peyrepertuse  Chateau Cathare Peyrepertuse  Chateau Cathare Peyrepertuse

Chateau Cathare Peyrepertuse  Chateau Cathare Peyrepertuse  Chateau Cathare Peyrepertuse

Chateau Cathare Peyrepertuse 17  Chateau Cathare Peyrepertuse 18  Chateau Cathare Peyrepertuse 19

Le site de Peyrepertuse a été occupé à l’époque romaine, dès les débuts du Ier siècle avant J.-C. La première mention du château date de 1070. Avec le traité de Corbeil (1258), Peyrepertuse devient l’une des forteresses royales françaises avancées sur la frontière du royaume d’Aragon. Déclassé comme place frontière par le traité des Pyrénées (1659), il perd son intérêt stratégique.  Il est abandonné aux premières années de la Révolution et vendu comme Bien National en 1820.

A voir notamment : l’église Sainte-Marie, de style roman dans le donjon vieux, et son logis constitué de deux pièces voûtées superposées. Sur l’esplanade ouest se dresse le château plus récent. Il fut construit sur l’ordre du roi Saint-Louis en 1242 sur le roc de Sant Jòrdi pour renforcer la forteresse. Pour y accéder, un escalier dit de Saint-Louis assez vertigineux monte le long de la paroi du roc. On y trouve la chapelle Sant-Jordi à nef unique.

Voir description et l’histoire du château de Peyrepertuse