>

Eus

Eus,  labellisé « plus beaux villages de France », se situe dans la vallée de la Têt, non loin de Prades. Du haut de sa colline granitique, Eus serait le village le plus ensoleillé de France. En face du mont Canigou, il domine un vaste verger de pêchers, d’abricotiers, de pommiers. Son nom : Eus (prononcez éous) vient du mot Yeuse, désignant le chêne vert, arbre très répandu dans la région. Autrefois site défensif, l’on trouve aujourd’hui, en lieu et place de son ancien château, l’église Saint-Vincent.

Le village

Eus fut construit au pied du château de la Volta datant du 9ème siècle, aujourd’hui disparu. Le village est charmant avec ses petites rues escarpées pavées de gros galets. Les nombreuses ruelles qui suivent la courbe de la montagne mènent à l’église Saint Vincent. Les maisons sont bien entretenues, et quelques artisans et artistes se sont installés dans ces belles demeures de pierre. Certaines maisons ont un renforcement arrondi assez étrange. Il s’agit des anciens fours à pains individuels.

Les églises Saint Vincent d’Eus

La chapelle du château détruit, dédiée à Notre Dame, demeura longtemps en activité au sommet de son mamelon rocheux. L’église actuelle fut édifiée en remplacement de cette chapelle entre 1726 et 1743. Assez monumentale, elle se compose d’une nef unique avec des chapelles latérales et se termine par une abside droite. Elle est dotée d’un clocher-porche de base carrée. On peut y admirer un maître autel réalisé par Paul Sunyer, sculpteur baroque réputé, et un retable du Rosaire qui date de 1690. Il reste quelques vestiges de l’ancien castrum féodal sur le terre plein où elle est édifiée.

Il existe une autre église Saint Vincent, très jolie chapelle romane qui se situe à 1km, au fond de la vallée, dans le cimetière d’Eus. Ancienne église paroissiale, elle est classée aux Monuments Historiques. Elle date du 9ème siècle. Elle se compose d’une nef et d’un collatéral unique. Édifiées en pierre de taille et en moellons elle est couverte de lauzes. Son abside date du 13ème siècle. Sa façade méridionale possède un portail remarquable en marbre rose du Conflent avec une porte en bois ornée de superbes pentures en fer forgé. La chapelle romane contient deux autels romans, de beaux chapiteaux, un retable du 17ème siècle (St Gaudérique) et un autre du 18ème (St Vincent).

previous arrow
next arrow
Slider