>

Felluns

Felluns est une petite commune de 661 hectares située en Fenouillèdes, partie occitane des Pyrénées Orientales, sur une hauteur dominant un paysage de collines boisées à perte de vue. Le territoire est accidenté, culminant à 574 mètres au pic Lazérou, mais le village se trouve à une altitude de 380 mètres.

Histoire de Felluns

Plusieurs hypothèses quand à l’origine du nom de « Felluns » (prononcer feuillins) : il viendrait du nom latin de Fullonius (= le domaine de Fullonius). Autre hypothèse, mais qui ne correspond guère à l’emplacement actuel du village : la présence d’un moulin à foulon (latin fullo, fullonis). Plusieurs graphies à travers les siècles : Faluns (1395), Felhuns (1408), Feilhuns (1750). Récemment à l’initiative d’une ancienne institutrice, le nom a été francisé en Feilluns, mais officiellement c’est l’orthographe de Felluns qui prédomine.
Si la présence de dolmens indique une occupation depuis la préhistorique la 1ère mention de Felluns ne se rencontre qu’en 1259 dans un document où Berenguer du Vivier reconnaît devant l’évêque de Narbonne que sa famille s’était approprié injustement les dîmes de l’église du village. Relativement pauvre et à l’écart des grands axes de circulation, le village n’a jamais été très peuplé.

Visite de Felluns

Le village est petit mais vivant. Actuellement il n’y a que 63 habitants, dont une quarantaine vivent sur place. Mais la commune à la chance de compter une dizaine d’enfants. Un menuisier est installé sur la commune. L’ancienne cave coopérative n’est plus en activité. Une très ancienne église datant en partie du 12ème siècle peut être visitée sur demande. Il y a un terrain de boule, un terrain de tennis, un petit terrain de jeu et même un parcours santé.

previous arrow
next arrow
Slider

Autour de Felluns

Au pied de la colline où est niché Felluns, coule la Matassa. Un petit plan d’eau y a été aménagé. On découvrira un ancien moulin et le mas des Albas et son château en ruine, ancien fief médiéval. Un peu plus loin se trouve un lieu de baignade magique : le Gourgoullidou. Mais la richesse essentielle de Felluns est son paysage. Des collines boisées à perte de vue. D’un côté le Canigou, de l’autre le Bugarach. Il y a la possibilité de faire de belles balades en partant du gite. Aller jusqu’au dolmen ou jusqu’à la table d’orientation qui offre un panorama exceptionnel sur le Fenouillèdes.

Climat

Felluns bénéficie d’un ensoleillement pratiquement constant : 2 500 heures d’exposition au soleil par an. Cela est dû en grande partie à la Tramontane qui bien sûr est un vent froid mais qui dégage le ciel. En hiver il peut parfois souffler fort et longtemps. Il ne fait que très rarement zéro degrés et les rares chutes de neige sont insignifiantes.