>

Canet-en-Roussillon

Canet-en-Roussillon est la deuxième plus grande ville des Pyrénées-Orientales. (+ de 12 000 habitants)

Canet Plage

Jusqu’au début du 19ème siècle, la côte n’est pas habitée, il n’y a qu’un village de pêcheur fortifié en retrait. (Canet-Village) Avec l’essor de la mode des bains de mer, Canet-Plage se développe. Un tramway, aujourd’hui disparu, la relie à Perpignan.  En 1909, elle devient officiellement une station balnéaire. Une promenade est aménagée sur plus de trois kilomètres, du port jusqu’à Canet Sud, le long de la plage.

Il y a beaucoup de monde en été, mais la plage est très large et la pente très progressive. Ce qui est idéal pour de jeunes enfants. La promenade est agréable et bordée de restaurants, terrasses et boutiques. Quelques paillottes très sympas donnent directement sur la mer. Possibilité de faire de nombreuses activités nautiques : paddle, kitesurf etc.

Entre Canet et Saint-Cyprien

Sur plusieurs kilomètres se trouve une longue plage de sable fin. Elle est séparée de la départementale par une dune protégée et un parking tout du long. De l’autre côté se trouve l’étang de Canet/Saint Nazaire. Il est facile de se garer et d’accéder à la plage. Beaucoup de monde aussi en été, mais tout de même très agréable. La mer et le sable à perte de vue. Aucun bâtiment. Et au loin les Pyrénées qui s’enfoncent dans la grande bleue.

previous arrow
next arrow
Slider

Village de pêcheurs

En 1993 fut installé ce village traditionnel sur le bord de l’étang. On peut le visiter librement. Dix cabanes en bois, roseaux et sanils forment ce « village de pêcheurs ». Les matériaux traditionnels rendaient ces cabanes résistantes et étanches. Elles étaient utilisées comme lieu de stockage et non comme lieu d’habitation. Les pêcheurs y entreposaient leurs matériels de pêche dont  le « trabaque »,  filet de pêche traditionnel.