Histoire du gîte

On ignore la date de construction du gîte. Sans doute en même temps que les extensions de l’église. Entre 1500 et 1600. A l’époque on insère des petits bouts de briques dans le mortier entre les pierres. La partie la plus ancienne de l’ensemble architectural (La Bergerie), se trouve sur la place de l’église. La maison à été édifiée sur et autour d’un rocher en granit. C’est pourquoi une partie du gîte est troglodyte (La Grotte).
Au 19ème siècle l’édifice appartenait à la famille Abadie. Marie-Louise et Romain. Agriculteurs, ils travaillent leurs vignes, élèvent des chèvres et gèrent un café-épicerie  (Café Abadie). Les deux frères maréchal-ferrant de Marie-Louise ont  installé une forge dans la partie basse de la maison La Forge).

Ils ont plusieurs enfants dont Aurélie. Aurélie aura avec son époux André Rieux, une fille : Jocelyne Rieux. Celle-ci a été élevée, à Felluns, par sa grand-mère jusqu’à l’âge de 9 ans. Elle a évoqué pour moi cette grand-mère courage qui après le décès de son mari à dû assumer seule toutes les rudes tâches de la vie à la campagne. C’est sans doute le personnage clé de la maison, son âme, celle qui à permis que les murs continuent  de résonner du choc du marteau sur l’enclume, du bêlement des chèvres, des rires et du tintement des verres du café.

Felluns enneige carte postale ancienneRomain Abadie et Marie-Louise Calvet histoire du giteBelle journee 1941 histoire du gite Mariage d'Aurelie Abadie et Andre Rieux 1936  histoire du giteJocelyne, Aurelie et Odette 1943 histoire du giteVendanges 1943Gens_du_Sud_Pyrenees_Orientales_Filles_pays Gens_du_Sud_Pyrenees_Orientales_Fille_Pays

Chaleureux remerciements à Mme Rieux et à son fils pour le prêt des photos de leur album de famille.