>

Rennes le Château

La petite commune de Rennes le Château, a, depuis les années 60, acquis une renommée internationale. Des centaines d’ouvrages de fiction, des récits d’enquêtes, des articles de presse, des reportages télé et d’innombrables vidéos ont été publiées. En 2005, un film tiré d’un livre d’Umberto Eco  a fait connaître Rennes le Château a un plus large public encore : le Da Vinci Code. D’où lui vient une telle notoriété ? Qu’est-ce qui a rendu ce tout petit village au sommet de sa butte, si célèbre ? Qu’est-ce qui a intrigué tant d’écrivains, tant de chercheurs ?

L’abbé Béranger Saunière

C’est le mystère ! C’est le mystère qui plane autour de l’abbé Béranger Saunière. Devenu curé de la commune en 1885, il restaura de manière dispendieuse, à ses frais, l’église du village et le presbytère. Il acheta des terrains, les fit renflouer et y construisit une prestigieuse villa. La villa Béthanie, avec parc et  tours. D’où provenaient les fonds ? Jusqu’à ce jour, on ne sait pas avec quel argent il réalisa tous ces travaux. La version officielle est qu’il fit du trafic de messes. C’est pourquoi d’ailleurs il fut suspendu par sa hiérarchie. Malgré cela, il ne donna jamais d’explication claire sur l’origine de sa fortune.

Le trésor de Rennes le Château

La rumeur courut qu’il avait trouvé un trésor. Le trésor que les Wisigoth avaient emportés de Rome ? Le trésor que Blanche de Castille avait mis en sécurité alors que Saint-Louis était prisonnier en Terre Sainte ? Et si ce trésor était plutôt un document ? Un document compromettant que l’Eglise catholique ne pouvait laisser émerger ? Et s’il avait découvert une tombe sous l’église ? La tombe d’un roi ou d’un descendant du Christ ? Peut-être a-il accepté de l’argent d’une quelconque organisation pour conserver ce secret ? Depuis des décennies de nombreuses théories sont développées par les « chercheurs de vérité ». Aujourd’hui encore, il font des recherches, et diffusent leurs trouvailles.

Quoiqu’il en soit certains faits sont avérés. L’abbé Saunières effectua bien des travaux dans l’église et trouva des vestiges étonnants. Plusieurs témoignages de l’époque attestent qu’il découvrit des manuscrits en enlevant l’ancien Maître-Autel. Il découvrit également une fiole contenant un petit parchemin dans une cache aménagée dans le chapiteau d’un vieux balustre de bois. Ces documents ont disparu. Lors du dépavement du chœur, il mis à jour la dalle retournée d’une tombe carolingienne et une marmite remplie de pièces d’or. C’est après cette découverte qu’il congédia les maçons, ferma l’église et continua ses fouilles seul. Il fouilla également le cimetière de nuit, une plainte fut déposée à la Préfecture par les villageois.

La visite de Rennes le château

La villa Bethany est maintenant devenu le musée Béranger Saunière. Il est vraiment très intéressant. Toute l’histoire du mystère de Rennes le Château y est exposé de manière claire avec les objets d’époque. On peut visiter toute la propriété et notamment le parc avec les deux tours : la tour de verre et la célèbre tour Magdala. La vue sur le Razes est magnifique. Pour tous renseignements : Tél 04 68 31 38 85

On visitera aussi l’église Marie-Madeleine, celle restaurée par l’abbé Saunière. Totalement transformé en réalité, à l’intérieur comme à l’extérieur. Ne pouvant dévoiler son secret, il aurait mis des indices dans l’aménagement et le décor sculptural soigné de l’église. Certains signes sautent aux yeux, d’autres sont plus discrets, voire codés. Tout se passe comme si il avait voulu laisser un message pour la postérité. Pour découvrir une partie du message, il est intéressant de suivre une des visites guidées proposées. Pour tous renseignements  06 72 73 81 20

Il y a plusieurs magasins qui valent le détour, car tenus par des gens pationnés. Deux librairies ésotériques extraordinaires et plusieurs magasins d’artisanats : poterie, sculpture sur verre, savon…

previous arrow
next arrow
Slider