>

Tour del Far


La randonnée Tour del Far, au départ de Tautavel vous permettra de découvrir les paysages merveilleux du Roussillon et des Corbières. Il s’agit d’un aller-retour de 2h30/3h pour 300m de dénivelé. A éviter cependant en cas de vent fort. Bien s’hydrater en périodes ensoleillées, car en plein soleil.

La Tour del Far

La Tour del Far se dresse à 498 m d’altitude sur une colline rocailleuse qui domine la plaine du Roussillon. En catalan Torre del Far signifie « La Tour du feu ». Visible de toute la plaine on l’appelle aussi parfois « La sentinelle du Roussillon » ou la « Gardienne de la Salanque ». C’est une tour à signaux classique, cylindrique à deux étages. Son rôle était d’alerter la plaine en cas d’invasion. Elle faisait parti du système défensif que les rois de Majorque avaient mis en place, à la fin du 13ème siècle. Elle communiquait avec les autres tours à signaux de la région par le feu que l’on allumait dans la cage en fer qui la surplombait. Les nuages de fumée permettaient même d’indiquer le nombre d’ennemis en approche. Chaque nuage correspondait à environ 500 hommes.

Tautavel

Tautavel au piémont des Corbières est en limite du Fenouillèdes et fait encore parti du département des Pyrénées-Orientales. C’est un joli village viticole, avec de nombreuses caves où il fait bon s’attarder pour y déguster ses Côtes du Roussillon. Tautavel est surtout célèbre en raison des trouvailles archéologiques exceptionnelles qui ont été faites sur son territoire.  Son musée, le musée préhistorique de Tautavel, abrite une collection paléontologique et préhistorique unique, dont le fleuron est l’Homme de Tautavel, homo erectus agé de 450 000 ans.  Il s’agit de l’un des plus vieux hommes trouvé à ce jour, en Europe.

Non loin se situent les Gorges des Gouleyrous, magnifique lieu de baignade dans le Verdouble. Très prisé en été. Parking payant. C’est également un spot d’escalade.

La randonnée

carte rando tour del far

Sentier bien balisé tout le long de rectangles jaunes. Le départ se situe au niveau du musée. Monter par l’avenue Grégory, passer devant un théâtre en plein air, le sentier est bien indiqué. Joli chemin dans les cyprès dont les racines semblent former les marches d’un escalier. ça monte tout du long ! On arrive rapidement au château féodal de Tautavel. En ruine. Le panorama est déjà à couper le souffle ! Et l’on a maintenant la tour en ligne de mire.

Le sentier continue sa longue montée, à travers une végétation de plus en plus clairsemée pour aboutir à une zone rocailleuse qui mène jusqu’au sommet de la colline. Quelques petits passages difficiles, bien sécurisées par des mains courantes. La récompense est là au pied de la tour : une vue à 180° embrassant le Fenouillèdes, les Corbières, la plaine du Roussillon, la grande bleue et le massif du Canigou. Grâce à la table d’orientation on peut distinguer les autres tours : la tour Madeloc, la tour de la Massane, Força Réal…

Un pur bonheur

previous arrow
next arrow
Slider