>

Journée Albères

La journée Albères vous permettra de découvrir la région la plus au Sud des Pyrénées-Orientales. Les Albères se situent au pied du Massif des Albères qui constitue la partie la plus orientale de la chaîne pyrénéenne. Collioure et la Côte Vermeille sont à visiter absolument. En chemin on pourra découvrir quelques hauts-lieux de l’art catalan. L’extrémité Est du Vallespir présente également quelques sites intéressants.

Carte des Albères

Collioure * Côte Vermeille * Anse de Paulilles

Le chemin le plus court pour aller à Collioure, est de passer par Millas. Donc par Ansignan, Bélesta et le Col de la Bataille. A Millas, on rejoint la Nationale 117 direction Perpignan. Puis la D914. Collioure vaut vraiment une visite. La baie est magnifique et les ruelles sont très agréables. Les monuments à découvrir sont : l’église Notre Dame des Anges, la Chapelle St Vincent, le Château Royal, superbe citadelle dont les fondations plongent dans la mer. Sur les hauteurs on peut également visiter le Fort Saint Elme, qui abrite un musée historique, et le moulin de la Cortina. En continuant le long de la côte on arrivera, un peu avant Banyuls, au parc de l’Anse de Paulilles. Très jolie plage aménagée dans une ancienne dynamiterie. On y trouve une maison du littoral, et un atelier de restauration des barques catalanes.

Trésors catalans

Le parcours « trésors catalans » inclus un crochet par Céret dans le Vallespir.
Aller jusqu’à Millas, puis Thuir. Possibilité de visiter Castelnou dans les Aspres. Joli village dominé par un château. De Thuir prendre la D615 pour Céret. Beaucoup de virages mais magnifique ! Céret est un village agréable avec un intéressant Musée d’Art Moderne.
Prendre ensuite la route du Boulou. Arrêtez vous au hameau de Maureillas-Las-Illas pour visiter la chapelle préromane Saint-Martin-de-Fenollar qui a conservé de nombreuses fresques. Reprenez la D618 jusqu’à St-Génis-des-Fontaines. L’abbaye de St-Génis, ancien monastère bénédictin, est surtout connu pour son portail en marbre blanc comportant le fameux linteau de Saint-Génis et pour son cloître. Tout à côté se trouve Palau-del-Vidre. Son église conserve plusieurs retables exceptionnels. Un véritable trésor de l’art pictural catalan. On peut également visiter l’Atelier du Verre. On peut ensuite rejoindre la ville voisine d’Elne, ancienne capitale épiscopale de la région. La Cathédrale d’Elne, à l’origine romane et en partie gothique, possède un cloître de marbre blanc à l’iconographie unique. On peut finir sa journée par un petit tour à la plage : Vermeille ou Radieuse.

Le Maître de Cabestany

Pour les passionnés de l’art médiéval, je recommande de visiter le formidable Musée du Maître de Cabestany. Il se situe à Cabestany dans la proche banlieue Sud de Perpignan. Il rassemble les copies des sculptures de ce maître exceptionnel et anonyme qui officia au 11ème siècle sur tout le pourtour de la Méditerranée occidentale.
En partant d’Elne, on longe la longue plage de la Côte Radieuse, entre Saint-Cyprien et Canet-en-Roussillon. L’occasion de piquer une tête.